Espace Presse

Revue de presse

BOURSIER.COM – 19 AVRIL 2018

Gestion : Quels sont les investissements prisés par les Family Offices ?

Réalisé en 2018, pour la 3ème année consécutive, avec la collaboration d'Opinion Way, le baromètre se base sur les réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers ainsi qu'aux partenaires de l'AFFO sur l'année 2017. (…) Il ressort de cette enquête que les familles demeurent prudentes sur les investissements et qu'elles souhaitent continuer à allier performance et risque modéré. Comme pour les deux premières éditions, une grande majorité, 66%, présente un profil d'investisseurs équilibrés. (…)

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE – 16 AVRIL 2018

LE PRIVATE EQUITY A LA COTE

L’ Association française des family offices ( AFFO) a publié la semaine dernière les résultats détaillés de la 3e édition de son baromètre. Après avoir privilégié en 2017 les investissements dans les actions cotées (22 %) et dans le private equity (20 %), les family offices devraient cette année jouer la carte de la stabilité. (…)

Télécharger le pdf

EDUBOURSE.COM – 14 AVRIL 2018

PRESENTATION DU 3eme BAROMETRE AFFO / OPINION WAY : LES ACTIONS COTEES ET LE PRIVATE EQUITY, PLACEMENTS PREFERES DES FAMILY OFFICES EN 2017

L’AFFO poursuit ses grandes missions : faire connaître et promouvoir le métier du family office d’une part, informer et former les membres de l’association d’autre part. La Charte de l’AFFO porte parfaitement ses valeurs fortes et chacun de ses membres s’engage à la signer chaque année. (…) Réalisé en 2018, pour la 3ème année consécutive, avec la collaboration d’Opinion Way, le baromètre se base sur les réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers (mono-family offices, multi family offices) ainsi qu’aux partenaires de l’AFFO sur l’année 2017. (…)

Lien : https://www.edubourse.com/finance/actualites.php?actu=103324

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE.FR – 13 AVRIL 2018

LE PRIVATE EQUITY A LA COTE

L’ Association française des family offices ( AFFO) a publié la semaine dernière les résultats détaillés de la 3e édition de son baromètre. Après avoir privilégié en 2017 les investissements dans les actions cotées (22 %) et dans le private equity (20 %), les family offices devraient cette année jouer la carte de la stabilité. (…)

Lien : http://www.optionfinance.fr/actualites/financement-des-entreprises/detail/le-private-equity-a-la-cote.html

Télécharger le pdf

DISTRIB INVEST – 11 AVRIL 2018

FAMILY OFFICE : LES GRANDES FAMILLES S’INTERESSENT DE PLUS EN PLUS AU PRIVATE EQUITY

L'Association française du Family Office (AFFO) vient de publier les résultats de son 3e baromètre réalisé avec la collaboration d’Opinion Way, sur la base de réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers (mono-family offices, multi-family offices) ainsi qu’aux partenaires de l’AFFO sur l’année 2017. Cette nouvelle édition met en avant les choix d’investissements des familles et notamment leur intérêt grandissant pour le private equity, mais aussi leur appétence au risque, la répartition entre les classes d’actifs, l’évolution des choix d’investissement ou encore les critères de sélection d'un multi-family office... (…)

Télécharger le pdf

N3D.EU – 10 AVRIL 2018

Baromètre AFFO : vers plus de private equity ?

La dernière enquête de l'Assocation Française du Family Office.

Réalisé en 2018, pour la 3ème année consécutive, le baromètre se base sur les réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers (mono-family offices, multi-family offices) ainsi qu'aux partenaires de l'AFFO sur l'année 2017. (…) Cette année, les placements dans les actions cotées (22%) ressortent en tête et augmentent de 8 points par rapport à 2017. Ils sont suivis par le private equity (20% : investissements directs 11 % et via des fonds 9%), en augmentation de 6% par rapport à 2017. (…)

Lien : http://www.n3d.eu/article/Barometre_AFFO__vers_plus_de_private_equity/2629

Télécharger le pdf

LE COURRIER FINANCIER.FR 2018

Les Family offices misent sur les actions cotées et le private equity

Pour la 3ème année consécutive, avec la collaboration d'Opinion Way, le baromètre AFFO / Opinion Way se base sur les réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers. Ce baromètre permet ainsi de connaître les choix d'investissements des familles, leur appétence au risque, la répartition entre les classes d'actifs, l'évolution des choix d'investissement, de mesurer l'impact de l'actualité sur leurs choix, l'attrait pour l'expatriation… (…)

Lien : http://www.lecourrierfinancier.fr/patrimoine/article/family-offices-misent-actions-cotees-private-equity-17315

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE – 9 AVRIL 2018

FAMILY OFFICES : LES PLACEMENTS DIRECTS EN ACTIONS SEDUISENT PEU

Selon le baromètre annuel publié par ('Association française des family offices (AFFO), la grande majorité des structures hexagonales affiche une stratégie « équilibrée» (66 %) ou «prudente» (21 %). A ce titre, celles-ci privilégient peu les placements dans les actions cotées et le private equity, qui représentent chacun 14 % de leurs investissements. Parmi les supports plébiscités figurent les contrats d'assurance-vie (26 %) et les produits immobiliers (19%).

Télécharger le pdf

LES ECHOS – 4 AVRIL 2018

Finance & marchés, les grandes fortunes attirées par le non-coté

Les professionnels veillant sur le patrimoine des familles fortunées s'attendent à ce que leurs clients augmentent leurs investissements dans le « private equity ».

Le capital-investissement à la cote auprès des clients des « family offices ». Ces derniers pourraient investir davantage dans cette classe d'actifs cette année à en croire une étude présentée la semaine dernière par l'Association française du « family office » (AFFO) et réalisée auprès des professionnels veillant sur le patrimoine des grandes familles. (…)

Télécharger le pdf

LES ECHOS.FR – 4 AVRIL 2018

Les clients des « family offices » sont gourmands d'investissements en non-coté

Les professionnels veillant sur le patrimoine des familles fortunées s'attendent à ce que leurs clients augmentent leurs investissements dans le private equity en direct et via des fonds cette année, selon une étude.

Le capital-investissement à la cote auprès des clients des « family offices ». Ces derniers pourraient investir davantage dans cette classe d'actifs cette année à en croire une étude présentée la semaine dernière par l'Association française du family office (AFFO) et réalisée auprès des professionnels veillant sur le patrimoine des grandes familles. (…)

Lien : https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0301516054273-les-clients-des-family-offices-sont-gourmands-dinvestissements-en-non-cote-2166172.php

Télécharger le pdf

OTION FINANCE– 3 AVRIL 2018

Les familles fortunées reprennent du risque actions

Selon le dernier baromètre AFFO (Association française du family office) réalisé par OpinionWay, les familles demeurent prudentes dans leurs investissements. Elles souhaitent également continuer à allier performance et risque modéré. Comme pour les deux précédentes éditions de cette enquête réalisée en début d’année auprès d’un échantillon de 300 professionnels du family office, 66 % des sondés estiment que les familles ont un profil d’investisseurs équilibrés. Ces dernières affichent néanmoins un positionnement un peu moins prudent que l’année d’avant sur leurs investissements. Un plus grand nombre d’entre elles ont ainsi un profil d’investisseur dynamique (11 %, +4 points). (…)

Télécharger le pdf

OTION FINANCE.fr – 30 MARS 2018

Les familles fortunées reprennent du risque actions

Selon le dernier baromètre AFFO (Association française du family office) réalisé par OpinionWay, les familles demeurent prudentes dans leurs investissements. Elles souhaitent également continuer à allier performance et risque modéré. Comme pour les deux précédentes éditions de cette enquête réalisée en début d’année auprès d’un échantillon de 300 professionnels du family office, 66 % des sondés estiment que les familles ont un profil d’investisseurs équilibrés. Ces dernières affichent néanmoins un positionnement un peu moins prudent que l’année d’avant sur leurs investissements. Un plus grand nombre d’entre elles ont ainsi un profil d’investisseur dynamique (11 %, +4 points). (…)

Lien : http://www.optionfinance.fr/asset-management/actualites/zapping/detail/les-familles-fortunees-reprennent-du-risque-actions.html

Télécharger le pdf

L’AGEFI ACTIFS – 29 MARS 2018

Performance et risque modéré au programme chez les family officers

La prudence est de mise chez les family officers. Tel est en substance le résultat du troisième baromètre réalisé par l'Association française des family office (AFFO) avec Opinionway auprès d'une palette de mono-family offices et multi-family office, ainsi que des partenaires de l’association. (…)

Lien : https://www.agefiactifs.com/investissements-financiers/article/performance-et-risque-modere-au-programme-chez-les-80206

Télécharger le pdf

DISTRIB INVEST – 28 MARS 2018

Jean-Marie Paluel-Marmont : "Les family offices doivent travailler sur l'internationalisation des familles et sur la cybersécurité"

Évolutions et enjeux du métier de family officer, lancement d'une 5e commission sur la gestion des risques, 5e édition du prix de l'AFFO, 3e baromètre AFFO – Opinion Way ou encore seconde édition du livre blanc sur la philanthropie... L'actualité était dense à l'occasion de la conférence de presse annuelle de l'Association Française du Family Office (AFFO), durant laquelle les membres du conseil d'administration de l'association ont présenté le bilan de leur activité 2017 et les perspectives pour 2018. (…)

Lien : https://www.distribinvest.com/fr/actus/family-office/20186/jean-marie-paluel-marmont-nous-devons-travailler-sur-linternationalisation-des-familles-et-sur-la-cybers%C3%A9curit%C3%A9.html?newsletter=&refurl=6658

Télécharger le pdf

WANSQUARE – 28 MARS 2018

Family offices : l'appétence pour le risque revient

L’Association française du family office, l'AFFO, vient de publier les résultats de son dernier baromètre auprès des gérants de ces organismes. Les actions cotées et non cotées sortent grandes gagnantes. Les family offices chargés de gérer, sous tous ses aspects, le patrimoine des familles fortunées trouvent de plus en plus d'adeptes.(…)

Lien : http://www.wansquare.com/2018/mars/28/family-offices-l-appetence-pour-le-risque-revient.html

Télécharger le pdf

PROFESSION CGP – JANVIER/MARS 2018

Deux formations complémentaires à Aix-Marseille

(…) Le corps professoral se veut équilibré entre enseignants issus du monde universitaire et praticiens locaux comme étrangers. Par exemple sont invités (…) Françoise Vial-Brocco (déléguée régionale de l’AFFO – Association Française du Family Office) (…)

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE GUIDE – 15 JANVIER 2018

Associations et fondations

Activités :

L’association organise des matinées thématiques mensuelles durant lesquelles des experts partagent leurs réflexions sur des sujets d’actualités. (…)

Positionnement :

Créée en mai 2001 l’Association Française du Family-office – AFFO, regroupe mono-family offices, multi-family offices et partenaires au service des familles entrepreneuriales. (…)

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE GUIDE – 20 JANVIER 2018

Le family officer s’attache de plus en plus de compétences internationales

Première association française des family offices, l'Affo a pour vocation d'être le lieu de rencontre des différents acteurs de ce marche Son président, Jean-Marie Paluel-Marmont, revient sur les évolutions du métier et les besoins des clients.

Télécharger le pdf

FUSION & ACQUISITIONS MAGAZINE – Janvier/Février - Bimestriel 2018

L’AFFO, une association discrète mais active

Entretien avec Jean-Marie Paluel-Marmon Président, AFFO

L'Association Française du Family Office (AFFO) a été créée en 2001 par Bernard Camblain, aujourd'hui président d'honneur, qui a compris que ce métier, arrivé des Etats-Unis, allait se développer en France. Comme tous les métiers, celui-ci avait besoin d'une organisation professionnelle. Bernard Camblain a donc créé l'AFFO, une association à but non lucratif, qui regroupe les multi-family offices, les mono-family office et les partenaires au service des entreprises familiales. (…)

Télécharger le pdf

PROFESSION CGP – JANVIER/MARS 2018

Deux formations complémentaires à Aix-Marseille

Françoise Vial-brocco (déléguée régionale de l’AFFO – Association Française du Family Office)

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE GUIDE – 20 JANVIER 2018

Multi family offices bancaires

François Mollat du Jourdin est également secrétaire général de l’Affo

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE GUIDE – 15 JANVIER 2018

Associations et fondations

Activités :
L’association organise des matinées thématiques mensuelles durant lesquelles des experts partagent leurs réflexions sur des sujets d’actualités. (…)

Positionnement :


Créée en mai 2001 l’Association Française du Family-office – AFFO, regroupe mono-family offices, multi-family offices et partenaires au service des familles entrepreneuriales. (…)

Télécharger le pdf

FUSION & ACQUISITIONS MAGAZINE – Janvier/Février 2018 - Bimestriel

L’AFFO, une association discrète mais active

Entretien avec Jean-Marie Paluel-Marmon Président, AFFO



L'Association Française du Family Office (AFFO) a été créée en 2001 par Bernard Camblain, aujourd'hui président d'honneur, qui a compris que ce métier, arrive des Etats-Unis, allait se développer en France. Comme tous les métiers, celui-ci avait besoin d'une organisation professionnelle. Bernard Camblain a donc créé l'AFFO, une association à but non lucratif, qui regroupe les multi-family offices, les mono-family office et les partenaires au service des entreprises familiales. (…)

Télécharger le pdf

LES ECHOS.fr – 7 décembre 2017

La philanthropie se professionnalise



« Les personnes fortunées d'aujourd'hui ne ressemblent pas à celles d'hier. Beaucoup ont fait fortune elles-mêmes, parfois rapidement, et souhaitent donner du sens à leur réussite », explique Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Affo, l'Association française du family office (…)



« Après les scandales qui ont touché plusieurs ONG ces dernières années, les donateurs, qui sont souvent des entrepreneurs, souhaitent mesurer l'efficacité de leurs actions », explique Jean-Marie Paluel-Marmont. (…) Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE – Novembre 2017

« Il est nécessaire de recueillir l'adhésion le plus large possible de ses actionnaires lorsqu'une décision fondamentale doit être prise, recommande Jean-Marie Paluel-Marmont, le président de l'Association française du Family Office (AFFO). L’objectif est de créer un consensus. Les Mulliez suivent cette stratégie. Quand une option ne fait pas l’unanimité, elle est remise en chantier afin de trouver une solution qui séduira tout le monde ou presque. »



Le président de l'AFFO pense, lui aussi, qu'une compagnie « de 20 millions d'euros de chiffres d'affaires ne se gère pas comme un groupe de 1 milliard. C'est assez mécanique... »



« Garder son ADN ne signifie pas forcément vouloir rester ancrer dans son passé, annonce le président de l'AFFO. Une famille doit évoluer dans ce monde qui change si vite. Il est plus important de conserver l'esprit entrepreneuriat du grand-père qui a fondé la société que d'afficher son portrait dans ses bureaux. S'accrocher à son ADN peut être une limite si on refuse de s'adapter à ses marchés. »

Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE – Septembre 2017 – Mensuel

Où va l’argent ? Enquête sur les circuits de l’épargne

(…) Chez les très fortunés il existe aussi la possibilité de s’offrir les services d’un family office I Association française du family office (Affo) regroupe une centaine d’entités (souvent des émanations de banques) gérant des fortunes généralement supérieures à 20 M€. Mais le nombre de clients et le montant de leurs avoirs ne sont pas divulgués rendant impossible l’évaluation du poids de ces structures.(…)

Télécharger le pdf

LEXPANSION.LEXPRESS.FR– 2 juillet 2017

Ultra-riches: dans le secret des family offices

"Comme les chefs d'orchestre, nous nous entourons des meilleurs solistes - fiscalistes, notaires, avocats, conseillers financiers...- pour interpréter le morceau que le client veut entendre", métaphorise Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l' Association française du family office (Affo). Cela permet ainsi à l'ensemble des membres de la parenté de n'avoir qu'un seul référent pour suivre et piloter leur patrimoine.


http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/ultra-riches-dans-le-secret-des-family-offices_1922725.html Télécharger le pdf

ACTEURS DE L’ECONOMIE RHONE-ALPES- Juillet-Aout – Bimestriel

Family offices : les garants (très discrets) des patrimoines

L'exemple de Sodexho constitue un cas d'école trois des quatre enfants aspiraient à succéder à leur père Pierre Bellon. Dans le respect strict des règles de l'art, celui-ci choisira l'aînée, sa fille Sophie, en 2016. Mais combien de familles se sont entredéchirées dans de telles circonstances I En tant qu'homme (ou femme) orchestre, « le family officer peut prévenir les désaccords familiaux, alerter sur les risques. II est là pour animer l'« affectio familiae », créer des liens, mettre en place une gouvernance où tout le monde se sent bien », témoigne Jean-Marie Paluel-Marmont.

Télécharger le pdf

L’EXPRESS – 28 juin/4 juillet – Hebdomadaire

Dans le secret des family offices

« Comme les chefs d'orchestre, nous nous entourons des meilleurs solistes - fiscalistes, notaires, avocats, conseillers financiers – pour interpréter le morceau que le client veut entendre », métaphorise Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Association française du family office (AFFO). Cela permet ainsi à l'ensemble des membres de la parente de n'avoir qu'un seul réfèrent pour suivre et piloter leur patrimoine.

Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’EXPANSION – 16 juin 2017 – Hebdomadaire

L'AFFO (Association française du Family Office), qui n'est pas demandeuse d'une réglementation, s'inquiète toutefois d'un risque à venir, la concurrence aidant des banques qui pourraient être tentées au travers de leurs activités de Family office d'écouler leurs produits bancaires. Ce que ne peuvent pas faire les adhérents de l'Affo.

Télécharger le pdf

AGEFI.FR – 15 juin 2017

Un vent nouveau souffle sur les « family officers »

Les acteurs du family office se préparent à d’autres évolutions liées à l’arrivée de la directive MIF 2 qui mettra un terme au système des rétrocessions de commissions. L’Association française du family office prône la rémunération sur honoraires et la transparence absolue sur les commissions (lire l’entretien). Mais pour l’heure, tous les acteurs ne sont pas passés à une facturation en honoraires de conseil. Et pour ceux adossés à des banques ou qui ont des liens capitalistiques avec des sociétés de gestion, la question de l’indépendance peut légitimement surgir.


http://www.agefi.fr/emploi/actualites/hebdo/20170615/vent-nouveau-souffle-family-officers-220362 Télécharger le pdf

L’AGEFI HEBDO – 15/21 juin 2017 – Hebdomadaire

Un vent nouveau souffle sur les « family officers »

Rencontre avec Jean-Marie Paluel-Marmont, Président de l’Association Française du Family Office.


Comment évolue le métier du « family office » actuellement ? « Son évolution est étroitement liée à celle de ses clients. A l'origine, les family offices accompagnaient de grandes familles institutionnelles. Aujourd'hui, on voit des créateurs d'entreprise, de jeunes entrepreneurs âgés de 40-45 ans qui ont des problématiques de patrimoine et de gouvernance familiale auxquelles les family offices peuvent répondre. Même si leur patrimoine est moins important que ceux de grandes familles, il est suffisamment élevé pour nourrir des réflexions sur l'organisation de leurs intérêts patrimoniaux L'autre évolution concerne les professionnels du family office euxmêmes Ils doivent avoir des connaissances de plus en plus internationales car les familles sont désormais internationales. Les multi-family offices pourraient ainsi développer des réseaux à l'étranger, ou se doter de correspondants à travers le monde, afin de pouvoir traiter de sujets fiscaux ou de droit de la famille sous un angle international. »

Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE – 8 juin 2017 - mensuel

Le private equity, une mode ou un eldorado ?

A l'heure où les rendements financiers et immobiliers se tassent, le private equity apparaît comme une planche de salut en diversification. Pour les particuliers prêts à prendre des risques, les options permettant d'investir dans le non côté se sont multipliées. Le baromètre annuel réalisé par Opinion Way pour le compte de I’Association française du family office montre que 14 % des avoirs financiers des family offices sont investis en private equity autant qu’en actions cotées, une proportion qui devrait rapidement atteindre 20 % selon Jean-Marie Paluel Marmont, président de l’AFFO compte tenu de I engouement suscite parle concept.

Télécharger le pdf

NEXTFINANCE.NET – 6 Juin 2017

Lancement de la 5ème édition du "Prix de l'AFFO"

Fort du succès des éditions précédentes, l'AFFO lance la 5ème édition du Prix de l'AFFO. Ce prix s'adresse aux étudiants des écoles et universités ayant développé un troisième cycle de type master, spécialisé en gestion de patrimoine. Il récompense par une dotation de 2.000 €, un mémoire en rapport avec le métier de Family Office afin d'encourager les jeunes diplômés dans ce métier à l'avenir prometteur. L'association renforce ainsi son engagement dans la recherche et resserre ses liens avec les universités et les grandes écoles. Lancé en 2013 à l'initiative de la commission Education et Formation, le Prix de l'AFFO a pour vocation de faire connaitre le métier de Family Office auprès des étudiants et de développer sa notoriété.


http://www.next-finance.net/Lancement-de-la-5eme-edition-du Télécharger le pdf

DISTRIB INVEST.COM – 2 Juin 2017

Lancement de la 5ème édition du Prix de l'AFFO

L’Association Française du Family Office lance la 5ème édition du Prix de l’AFFO. Ce prix s’adresse aux étudiants des écoles et universités ayant développé un troisième cycle de type master, spécialisé en gestion de patrimoine. Il récompense par une dotation de 2.000 €, un mémoire en rapport avec le métier de Family Office afin d’encourager les jeunes diplômés dans ce métier à l’avenir prometteur. L’association renforce ainsi son engagement dans la recherche et resserre ses liens avec les universités et les grandes écoles. Lancé en 2013 à l’initiative de la commission Education et Formation, le Prix de l’AFFO a pour vocation de faire connaitre le métier de Family Office auprès des étudiants et de développer sa notoriété.


(Lecture en accès abonné) Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE – Juin 2017

AGENDA : L’AFFO se lance !

L’Association Française du Family Office propose aux étudiants des écoles et université qui effectuent un troisième cycle spécialisé en gestion du patrimoine de déposer du 1er juillet au 30 septembre leur dossier de candidature pour le lancement de la 5ème édition du prix de l’AFFO. Lancé en 2013, ce prix a pour vocation de faire connaître le métier de family office, son implication dans l’intérêt économique de l’entreprise familiale et d’encourager les jeunes diplômés dans ce métier à l’avenir prometteur.

Télécharger le pdf

PRIVATE EQUITY MAGAZINE – Mai 2017 – Mensuel

Le family office, un métier en pleine mutation

Les entrepreneurs et les familles sont très courtisés par les gérants de fonds d'investissement. Ces derniers se structurent juridiquement pour accueillir des investisseurs particuliers et disposent d'équipes dédiées pour les démarcher. Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Association française du family office (AFFO), encourage cette évolution : « Les familles se tournent de plus en plus vers l'investissement en non côté, attirées par les perspectives de rendement et soucieuses de diversifier leurs placements »

Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE – Mai 2017 - Mensuel

Les placements préférés des familles fortunées, selon le baromètre de l'AFFO

Les choix d’ investissement des familles fortunées ne changent guère d’une année sur l’autre comme le montre le deuxième baromètre de I Association française du family office (AFFO) réalise par Opinion Way en janvier/février 2017 auprès de responsables de family offices. Ainsi en 2017 les familles fortunées faisant appel à un family office présentent toujours aussi peu d’appétence au risque elles ont a une très large majorité (66 %) un profil équilibré voire prudent (21 %)A peine 2 % de familles ont un profil dit « offensif ».

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE – 15 mai 2017 - Hebdomadaire

Comment fonctionne un family office

Souvent encore méconnu, le rôle du family office vient d'être précisé dans un guide publié par l'Association française du family office (AFFO). Il s'agit d'une première pour cette association, fondée en 2001 et présidée aujourd'hui par Jean- Marie Paluel-Marmont, qui comprend une centaine de membres (family offices et professionnels travaillant à leurs côtés).

Télécharger le pdf

BUSINESS IMMO- 12 mai 2017

« Le volume des investissements immobiliers des family offices devrait continuer à progresser »

Pour la deuxième année consécutive, l’Association française du family office (AFFO) a réalisé un baromètre avec Opinion Way pour connaître les stratégies d’investissement des familles. Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’association, nous livre les enseignements immobiliers de cette étude.


https://www.businessimmo.com/contents/83339/le-volume-des-investissements-immobiliers-des-family-offices-devrait-continuer-a-progresser

Télécharger le pdf

OPTIONFINANCE.FR – 12 mai 2017

Un guide pour mieux connaître ce métier

Souvent encore méconnu, le rôle du family office vient d’être précisé dans un guide publié par l’Association française du family office (AFFO). Il s’agit d’une première pour cette association, fondée en 2001 et présidée aujourd’hui par Jean-Marie Paluel-Marmont, qui comprend une centaine de membres (family offices et professionnels travaillant à leurs côtés). Métier à part entière, le family office accompagne et conseille dans la durée les familles fortunées pour préserver leur patrimoine financier et extrafinancier. Ce guide présente les statuts juridiques des family offices, les services qu’ils offrent et les fonctions qu’ils peuvent couvrir pour le compte des familles. Composé de deux parties, l’une théorique et l’autre pratique, il comprend également six cas concrets qui illustrent leurs compétences en matière de gouvernance et transmission du pouvoir ou d’une entreprise, de restructuration de groupe familial, de suivi des relations intrafamiliales, de planification financière…


http://www.optionfinance.fr/asset-management/actualites/zapping/detail/un-guide-pour-mieux-connaitre-ce-metier.html

Télécharger le pdf

NEXTFINANCE.NET-12 mai 2017

L'AFFO lance le guide « A la découverte du family Office »

Ce guide répond à cette question clé : qu'est-ce qu'un family office ? Il présente les statuts juridiques dont ils dépendent, les services offerts et les fonctions couvertes. En effet, les services et prestations de family office sont multiples et requièrent un ensemble de compétences aussi variées que complexes. Cette pluridisciplinarité crée la fonction de family office, qui axe son offre autour de deux pôles : gouvernance et valeurs familiales ; préservation du patrimoine financier et extra financier de la famille. Il propose également 6 cas concrets illustrant les interventions et la valeur ajoutée d'un family office dans la gestion et la préservation du patrimoine d'une entreprise familiale.


http://www.next-finance.net/L-AFFO-lance-le-guide-A-la

Télécharger le pdf

FUNDS MAGAZINE – Mai 2017 - Mensuel

Assurance vie et immobilier, en tête des placements des family offices

L’Association française des family offices (AFFO) a publié les résultats de son deuxième «Baromètre du family office» réalisé par OpinionWay. Comme en 2016, les responsables des family offices estiment que les familles privilégient des investissements équilibrés, alliant performance et risque modéré. L'immobilier locatif d'investissement arrive en tête des classes d'actifs choisies par les familles (17 %), suivi par les actions cotées (14 %). L'assurance vie occupe également une place de choix dans les investissements privilégiés par ces dernières, qu'il s'agisse de supports en euro (13 %) ou de multisupports (13 %), tout comme le pnvate equity, en investissant directement dans les sociétés (8 %) ou via des fonds (6 %). Au cours de l'année 2017, les family officers estiment que les familles vont fortement augmenter leurs investissements directs dans les sociétés (75 %).

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE. FR – 3 mai 2017

Assurance vie et immobilier, en tête des placements des family offices

L’Association française des family offices (AFFO) a publié les résultats de son deuxième «Baromètre du family office» réalisé par OpinionWay. Comme en 2016, les responsables des family offices estiment que les familles privilégient des investissements équilibrés, alliant performance et risque modéré. Environ une famille sur cinq présente plutôt un profil prudent, en nette progression par rapport à l’an dernier. Les profils cherchant des rendements plus importants, au prix de placements plus risqués, demeurent moins répandus.


http://www.optionfinance.fr/asset-management/actualites/zapping/detail/assurance-vie-et-immobilier-en-tete-des-placements-des-family-offices.html

Télécharger le pdf

DROIT ET PATRIMOINE – Avril 2017 - Mensuel

Le baromètre 2O17 de l'AFFO

A l'occasion de son 15ème anniversaire, l'Association Française du Family Office (AFFO) a dévoilé, le 22 mars, les résultats de son baromètre 2017 réalisé par OpinionWay. « Le Family Office devient une composante forte à la survie des entreprises familiales », a déclaré son président Jean-Marie Paluel-Marmont.

Télécharger le pdf

N3D.EU– 24 avril 2017

Enquête Family Office 2ème édition

L'AFFO (Association Française des Family Office) vient de publier son baromètre 2017 en partenariat avec Opinion Way : l'occasion de faire le point sur les choix d'investissement des clients de Family Office (FO). Sans surprise, on note que la prudence reste de mise puisque 66% des répondants estiment que les portefeuilles présentent un profil équilibré. Comparé au baromètre précédent, le nombre de profil prudent a augmenté (+10 points) au détriment des profils dynamiques et offensifs (respectivement -4 points et -1 point). Par conséquent, c'est une nouvelle fois les placements dans l'assurance vie (qu'il s'agisse de contrats en euros ou de contrats multi support) et dans l'immobilier qui sont préférés. Pour l'immobilier, c'est l'investissement locatif qui est préféré à la pierre papier (17% vs 2%).


http://www.n3d.eu/article/Enquete_Familly_Office_2eme_edition/1723

Télécharger le pdf

INVESTIR LE JOURNAL DES FINANCES – 22 Avril 2017 - Hebdomadaire

Thierry de la Tour d’Artaise, vainqueur

Thierry de La Tour d'Artaise appartient aux patrons qui redonnent de l'espoir, dans une période politique et économique compliquée. Il n'a eu de cesse de développer le groupe Seb contre vents et marées depuis qu'il en a pris les rênes, il y a dix-sept ans ! C'est l'une des raisons qui ont incité Investir-Le Journal des Finances et l'Andese (Association nationale des docteurs ès sciences économiques et en sciences de gestion) à lui décerner le prix du Financier de l'année. Bernard Camblain, président d’honneur de l’Association française du family office, était présent.

Télécharger le pdf

PROFESSION CGP.COM – 20 Avril 2017

Assurance-vie et immobilier, les placements préférés des family offices

Réalisé en partenariat avec OpinionWay, la deuxième édition du Baromètre du family office 2017 de l’AFFO, qui fête son quinzième anniversaire, diverge peu des enseignements de l’étude 2016 : les familles demeurent prudentes sur les investissements et souhaitent continuer à allier performance et risque modéré.Présidée par Jean-Marie Paluel-Marmont depuis 2012, l’Association française du family office (AFFO) ayant pour vocation de promouvoir le développement et la reconnaissance du métier de family office en France et en Europe, sort sa nouvelle étude Baromètre du family office 2017. Un document qui permet ainsi de connaître précisément le choix d’investissements des familles qui font appel aux family offices, leur appétence au risque, la répartition entre les classes d’actifs, l’évolution des choix d’investissement, de mesurer l’impact de l’actualité sur leur choix, l’intérêt porté à l’investissement socialement responsable, l’attrait pour l’expatriation…


https://www.professioncgp.com/article/les-acteurs/cgpi/assurance-vie-et-immobilier-les-placements-preferes-des-family-offices.html

Télécharger le pdf

EDUBOURSE.COM 19 Avril 2017

L’AFFO présente son deuxième Baromètre du family office réalisé par OpinionWay

« Nous avons pu constater, qu’une entreprise familiale, au cours de son existence, a forcément besoin de l’expertise d’un family office, sous une forme ou sous une autre. Ce métier est polymorphe, et évolue de la même manière que les besoins des familles. Il est donc essentiel pour une famille de connaître le rôle du family office, de comprendre, comment il va pouvoir les accompagner et les conseiller pour mieux anticiper leurs besoins. C’est cette réflexion qui nous a amené à créer le guide « A la découverte du Family Office», explique Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’AFFO.


http://www.edubourse.com/finance/actualites.php?actu=97802

Télécharger le pdf

BOURSIER.COM - 18 Avril 217

Les Français les plus aisés misent aussi sur l'assurance-vie

Avec plus de 1.600 milliards d'euros d'encours, l'assurance-vie est de loin le placement préféré des Français... toutes catégories confondues. Le baromètre AFFO-OpinionWay vient en effet de montrer que mêmes les grandes fortunes s'intéressent de près à ce produit. Plusieurs family offices ont été interrogées par OpinionWay. Or pour ces structures de gestion des très gros patrimoines, l'assurance-vie reste bien un pivot. Elle arrive en tête avec un score de 26%, devançant l'immobilier (19%), les actions cotées (14%) et le private equity (14% également).


http://argent.boursier.com/epargne/actualites/les-francais-les-plus-aises-misent-aussi-sur-lassurance-vie-4208.html

Télécharger le pdf

24 MATINS.FR – 18 Avril 2017

Les Français les plus aisés misent aussi sur l'assurance-vie

Avec plus de 1.600 milliards d'euros d'encours, l'assurance-vie est de loin le placement préféré des Français... toutes catégories confondues. Le baromètre AFFO-OpinionWay vient en effet de montrer que mêmes les grandes fortunes s'intéressent de près à ce produit. Plusieurs family offices ont été interrogées par OpinionWay. Or pour ces structures de gestion des très gros patrimoines, l'assurance-vie reste bien un pivot. Elle arrive en tête avec un score de 26%, devançant l'immobilier (19%), les actions cotées (14%) et le private equity (14% également).

Télécharger le pdf

ORANGE FINANCE.FR - 18 Avril 2017

Les Français les plus aisés misent aussi sur l'assurance-vie

Avec plus de 1.600 milliards d'euros d'encours, l'assurance-vie est de loin le placement préféré des Français... toutes catégories confondues. Le baromètre AFFO-OpinionWay vient en effet de montrer que mêmes les grandes fortunes s'intéressent de près à ce produit. Plusieurs family offices ont été interrogées par OpinionWay. Or pour ces structures de gestion des très gros patrimoines, l'assurance-vie reste bien un pivot. Elle arrive en tête avec un score de 26%, devançant l'immobilier (19%), les actions cotées (14%) et le private equity (14% également).


http://finance.orange.fr/finance-perso/epargne/les-francais-les-plus-aises-misent-aussi-sur-l-assurance-vie-CNT000000GTaMC.html

Télécharger le pdf

CBANQUE.COM – 14 Avril 2017

Gestion de fortune : quels placements conseillent les family offices ?

Les très riches se voient-ils conseiller les mêmes produits que les épargnants lambda ? Globalement oui à en croire le baromètre AFFO-Opinion Way, qui a sondé des « family officers ». « Family office ». Définition : « organisation de personnes au service d'une ou plusieurs familles, qui offre un conseil aux familles au service exclusif de leurs intérêts patrimoniaux » selon l'Association française du Family office (AFFO). Autrement dit, un service de conseil en gestion financière, et au-delà (« fiscalité, gouvernance, éducation, philanthropie... »), dédié aux plus fortunés (plusieurs millions d'euros de patrimoine). Ce service est proposé soit par une banque privée, soit par une société indépendante, soit par une structure au service exclusif d'une seule et même famille fortunée (« mono-Family office »).


http://www.cbanque.com/actu/62522/gestion-de-fortune-quels-placements-conseillent-les-family-offices

Télécharger le pdf

ESTEVAL.FR – 8 Avril 2017

L'assurance-vie et l'immobilier, placements préférés des Family Office

Les familles demeurent prudentes sur les investissements, mais cherchent à développer leurs participations dans les sociétés. Comme en 2016, les responsables des family offices estiment que les familles privilégient des investissements équilibrés à 66% (-3 points), alliant performance et risque modéré. 21% de familles présentent plutôt un profil prudent, en nette progression par rapport à l'an dernier (+10 points). Les profils cherchant des rendements plus importants, au prix de placements plus risqués, demeurent moins répandus : 7% (-4 points) des familles ont un profil d'investisseur dynamique et seulement 2% (-1 point) ont un profil offensif, cherchant à obtenir des rendements élevés tout en acceptant le risque de pertes.


https://www.esteval.fr/article.14993.l-assurance-vie-et-l-immobilier-placemen.php

Télécharger le pdf

ESTEVAL.FR – 7 Avril 2017

L’AFFO et le métier de Family Office

Composé de 2 parties, l'une théorique et l'autre pratique, ce guide est agrémenté de 6 cas pratiques qui illustrent bien les capacités du family office à accompagner et conseiller les entreprises familiales. « A la découverte du Family Office » répond également à la question : qu'est-ce qu'un family office ? Les services et prestations de family office sont multiples et requièrent un ensemble de compétences aussi variées que complexes. Cette pluridisciplinarité crée la fonction de family office, qui axe son offre autour de deux pôles : gouvernance et valeurs familiales ; préservation du patrimoine financier et extra financier de la famille.


https://www.esteval.fr/article.14919.l-affo-et-le-metier-du-family-office.php

Télécharger le pdf

CLUBPATRIMOINE.COM – 7 Avril 2017

L'assurance vie et l'immobilier, placements préférés des Family Offices

Réalisé en 2017, pour la 2ème année consécutive par OpinionWay, ce baromètre se base sur les réponses fournies à un questionnaire proposé aux family officers (mono-family offices, multi-family offices) ainsi qu'aux partenaires de l'AFFO. Il ressort de cette enquête que les familles demeurent prudentes sur les investissements et souhaitent donc continuer à allier performance et risque modéré


http://www.clubpatrimoine.com/article/L_assurance_vie_et_l_immobilier_placements_preferes_des_Family_offices-a34772.aspx

Télécharger le pdf

NEXTFINANCE.NET – 7 Avril 2017

L'assurance vie et l'immobilier, placements préférés des Family offices

A l'occasion de son 15ème anniversaire, l'AFFO affiche une pérennité liée à sa capacité à anticiper et répondre aux besoins de la profession et des entreprises familiales, et poursuit ses deux grandes missions : faire connaître et promouvoir le métier du Family Office ; former et informer ses membres, et être un lieu d'échanges et d'expertise. Rappelons qu'un family office accompagne les familles dans les moments cruciaux de leur histoire, comme la gouvernance, la transmission et la gestion des actifs familiaux. Il se définit surtout à travers trois caractéristiques : une vision à très long terme, ''transgénérationnelle'', une vision ''transsectorielle'' et une transparence totale en termes d'honoraires.


http://www.next-finance.net/L-assurance-vie-et-l-immobilier

Télécharger le pdf

FISCALONLINE.COM – 6 Avril 2017

L’assurance vie et l’immobilier, placements préférés des Family offices

A l’occasion de son 15ème anniversaire, l’AFFO affiche une pérennité liée à sa capacité à anticiper et répondre aux besoins de la profession et des entreprises familiales, et poursuit ses deux grandes missions : faire connaître et promouvoir le métier du Family Office ; former et informer ses membres, et être un lieu d’échanges et d’expertise. Rappelons qu’un family office accompagne les familles dans les moments cruciaux de leur histoire, comme la gouvernance, la transmission et la gestion des actifs familiaux. Il se définit surtout à travers trois caractéristiques: une vision à très long terme, ‘‘transgénérationnelle’’, une vision ‘‘transsectorielle’’ et une transparence totale en termes d’honoraires.


http://www.fiscalonline.com/L-assurance-vie-et-l-immobilier.html

Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE – Mars 2017

Diversifiez votre patrimoine…

Au fil des générations, la famille comprendra qu'elle doit absolument multiplier ses sources de revenus si elle souhaite survivre. «Plus les racines patrimoniales sont profondes, plus la diversification est facile », résume Jean-Marie Paluel-Marmont, le président de l'Association française du family office (AFFO).

Télécharger le pdf

L’USINE NOUVELLE.FR – 31 Mars 2017

Les grandes fortunes aiment toujours la pierre

La pierre reste le refuge des grandes fortunes. Selon les family offices, ces structures qui gèrent le patrimoine des plus riches, les familles ne font pas figure de risque-tout lorsqu'il s'agit de placer leur argent. Le baromètre annuel de l'Association française des family offices (Affo) montre ainsi que 21 % d'entre elles présentent même un profil d'investisseur très prudent, en progression de 10 points par rapport à l'année dernière.


http://www.usinenouvelle.com/editorial/les-grandes-fortunes-aiment-toujours-la-pierre.N519579

Télécharger le pdf

L’USINE NOUVELLE – 30 Mars 2017

Les grandes fortunes aiment toujours la pierre

La pierre reste le refuge des grandes fortunes. Selon les family offices, ces structures qui gèrent le patrimoine des plus riches, les familles ne font pas figure de risque-tout lorsqu'il s'agit de placer leur argent. Le baromètre annuel de l'Association française des family offices (Affo) montre ainsi que 21 % d'entre elles présentent même un profil d'investisseur très prudent, en progression de 10 points par rapport à l'année dernière.

Télécharger le pdf

LE MONDE ECO & ENTREPRISE– 30 Mars 2017

Remue-ménage chez les gestionnaires de grandes fortunes

« D’année en année, les family offices deviennent plus nombreux », constate Jean-Marie Paluel-Marmont, qui en réunit une cinquantaine au sein de l’Association française du family office (AFFO). L’explication est simple : la demande progresse.

Télécharger le pdf

FINYEAR.COM– 30 Mars 2017

Anticiper et répondre aux besoins de la profession et des entreprises familiales

A l’occasion de son 15ème anniversaire, l’AFFO affiche une pérennité liée à sa capacité à anticiper et répondre aux besoins de la profession et des entreprises familiales, et poursuit ses deux grandes missions : faire connaître et promouvoir le métier du Family Office ; former et informer ses membres, et être un lieu d’échanges et d’expertise.


http://www.finyear.com/Anticiper-et-repondre-aux-besoins-de-la-profession-et-des-entreprises-familiales_a38141.htm

Télécharger le pdf

LEMONDE.FR – 29 Mars 2017

Remue-ménage chez les gestionnaires de grandes fortunes

« D’année en année, les family offices deviennent plus nombreux », constate Jean-Marie Paluel-Marmont, qui en réunit une cinquantaine au sein de l’Association française du family office (AFFO). L’explication est simple : la demande progresse. Un mouvement mondial.


http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/03/29/remue-menage-chez-les-gestionnaires-de-grandes-fortunes_5102566_3234.html

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE – 27 Mars 2017

Une prise de risque plus mesurée dans les placements

Les familles fortunées limitent leur prise de risques sur les marchés. Selon le dernier baromètre de l’Association française du family office (AFFO) réalisé par Opinionway auprès d’une soixantaine de family officers et autres partenaires, les familles privilégient des investissements équilibrés (66 %), alliant performance et risque modéré. Une famille sur 5 opte pour un profil prudent, soit une progression de 10 points par rapport au même sondage réalisé l’an dernier. Les familles recherchant des rendements plus importants, au prix de placements plus risqués, et celles qui acceptent le risque de pertes pour obtenir des rendements élevés sont moins nombreuses car elles ne représentent que respectivement 7 et 2 %.

Télécharger le pdf

LE MONDE DU DROIT.FR – 24 Mars 2017

L'Association Française du Family Office présente ses objectifs et perspectives pour 2017

L'immobilier locatif reste le placement préféré des familles fortunées toujours aussi peu appétentes au risque, selon le 2ème baromètre de l'Association du family office (AFFO). Mais la cote du private equity grimpe. Au fond, les choix d'investissement des familles fortunées ne changent guère d'une année sur l'autre : selon le 2ème Baromètre de l'Association française du family office (AFFO) réalisé par Opinion Way en janvier/février auprès de responsables de family offices. Ainsi, en 2016 comme dans le baromètre 2016, ces familles fortunées faisant appel à un family office présentent toujours, à une très large majorité (66 %), un profil équilibré ou à 21 % prudent. A peine 2 % des familles ont un profil dit « offensif ».


http://www.lemondedudroit.fr/droit-a-particuliers/gestion-de-patrimoine-avec-gestion-de-fortune-/226655-quels-sont-les-placements-pr%C3%A9f%C3%A9r%C3%A9s-des-familles-fortun%C3%A9es.html

Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE.COM – 24 Mars 2017

Quels sont les placements préférés des familles fortunées ?

L'immobilier locatif reste le placement préféré des familles fortunées toujours aussi peu appétentes au risque, selon le 2ème baromètre de l'Association française du family office (AFFO). Mais la cote du private equity grimpe. Au fond, les choix d'investissement des familles fortunées ne changent guère d'une année sur l'autre, selon le 2ème Baromètre de l'Association française du family office (AFFO) réalisé par Opinion Way en janvier/février auprès de responsables de family offices.


http://www.gestiondefortune.com/banque-cgp/rubriques-banque-privee/4686-quels-sont-les-placements-pr%C3%A9f%C3%A9r%C3%A9s-des-familles-fortun%C3%A9es.html

Télécharger le pdf

OPTION FINANCE.FR – 24 Mars 2017

Une prise de risque plus mesurée dans les placements

Les familles fortunées limitent leur prise de risques sur les marchés. Selon le dernier baromètre de l’Association française du family office (AFFO) réalisé par Opinionway auprès d’une soixantaine de family officers et autres partenaires, les familles privilégient des investissements équilibrés (66 %), alliant performance et risque modéré. Une famille sur 5 opte pour un profil prudent, soit une progression de 10 points par rapport au même sondage réalisé l’an dernier. Les familles recherchant des rendements plus importants, au prix de placements plus risqués, et celles qui acceptent le risque de pertes pour obtenir des rendements élevés sont moins nombreuses car elles ne représentent que respectivement 7 et 2 %.


http://www.optionfinance.fr/asset-management/actualites/zapping/detail/une-prise-de-risque-plus-mesuree-dans-les-placements.html

Télécharger le pdf

LES ECHOS PATRIMOINE.FR – 22 Mars 2017

Comment investissent les très riches ?

Comment les familles les plus riches gèrent-elles leur patrimoine ? Ont -elles les mêmes préoccupation que le reste des ménages ? Quels sont leurs placements préférés ? Les réponses du baromètre du family office. Quels sont les choix d'investissements des familles, leur appétence au risque, la répartition entre les classes d'actifs, l'évolution de leurs choix d'investissement ? Pour le savoir, l'association française du family office (AFFO) a créé avec Opinion Way un baromètre fondé sur les réponses à un questionnaire proposé aux family officers ainsi qu'aux partenaires de l'association. S'ils ont un profil particulier de clients très haut de gamme, les choix et préoccupations des « grandes failles » ne sont pas toujours les mêmes que ceux des ménages moins fortunés.


https://patrimoine.lesechos.fr/placement/epargne/0211900865438-comment-investissent-les-tres-riches-2074396.php

Télécharger le pdf

REFLETS ESSEC MAGAZINE - Février/Mars 2017

Eleaur Family Office: l'éthique avant tout !

Thierry Brunel (E.82) CEO d'Eleaur Family Office, nous en dit plus sur son métier qu'il exerce au Luxembourg. Il revient également sur les perspectives offertes par ce pays. « Mon coeur de métier est la protection, la préservation et le développement du patrimoine des grandes familles Cette problématique, qui a une véritable utilite sociale, est devenue une passion En tant que Président de la commission d'allocation d'actifs de l'Association Française du Family Office, nous menons une réflexion autour de ce sujet et les derniers résultats ont été publiés dans un livre blanc réserve aux membres de l'AFFO Je travaille aussi avec des experts pour définir les règles de cette profession, qui va bien au-delà du conseil financier et de la gestion de patrimoine indépendante Le Family Office est plus sophistiqué, plus complet et plus rigoureux dans son approche ».

Télécharger le pdf

BOURSORAMA.COM – 7 Février 2017

Amplegest : Cap sur 2020 !

Développé par Amplegest depuis 2010, cette activité a connu une progression importante. La société, membre de l'Association Française du Family Office (AFFO), supervise aujourd'hui douze groupes familiaux pour un montant de 650 millions d'euros. Les besoins de ces familles étant de plus en plus complexes et diversifiés, Amplegest a étoffé son équipe, désormais composée de quatre personnes, et internationalisé cette activité par une présence active en Belgique. Une offre Private Equity a par ailleurs été structurée pour accompagner ces grandes familles.


http://www.boursorama.com/actualites/amplegest-cap-sur-2020-fca02c3f78abbea8c981b3c1c39decbb

Télécharger le pdf

REVUE BANQUE – Janvier 2017

Environnement, Business Model, Coverage – Les Family Offices et les Banques

Les relations entre family offices et les banques d'investissement ont été peu analysées, alors que les family offices sont devenus des acteurs financiers importants et de plus en plus recherchés. C'est l'objet de cet article, qui s'intéresse plus particulièrement aux family offices français. En France, il existe une association professionnelle des family offices, l'AFFO (Association française du family office) créée en 2001. (…)

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE – Janvier 2017

Associations et fondations – Annuaire Gestion de patrimoine & Gestions d’Actifs

Créée en mai 2001, l'Association Française du Family Office (AFFO), est une association loi de 1901, à but non lucratif. Ce réseau de professionnels regroupe les mono-family offices, les multi-family offices et les partenaires au service des entreprises familiales.

L'Association a pour vocation de participer au développement et à la reconnaissance du métier de Family Office, métier de conseil et de prestations de services dédié à une ou plusieurs familles, dont l'objectif est de favoriser l'harmonie et l'intérêt économique de ces dernières, dans une vision transgénérationnelle.

Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE – Janvier 2017

Classements Multi Family Offices Indépendants. Classement 2016 des meilleurs family offices en France. Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE – Janvier 2017

Chefs d’entreprise : pourquoi vous avez d’un family office L’Association française des family office (Alto) définit la mission du family office de manière très claire : « Le family office organise et produit dans la durée un ensemble de conseils et de services, pour l'harmonie et l’intérêt des familles dans une vision transgénérationnelle. » (…) Télécharger le pdf

DECIDEURS MAGAZINE – Janvier 2017

Les Régulateurs L’Association française du family office (Affo) poursuit sa mue sous la présidence de Jean-Marie Paluel-Marmont. Longtemps très discrète, à l'instar de la profession, l'association s'ouvre progressivement et s’attaque à plusieurs chantiers. En interne, un club des single family offices a ainsi été mis en place afin de répondre aux besoins spécifiques de ces structures. (…) Télécharger le pdf

25 ans de gestion privée : d’étonnantes évolutions !

Ultra confidentiels en 1991, les « family offices » qu’ils soient dédiés à une seule famille très fortunée ou qu’ils proposent leurs services à plusieurs familles à la tête d’un patrimoine d’au moins 20 M€ ont désormais pignon sur rue au point de justifier en 2001 la création d’une association, I’AFFO, qui compte aujourd’hui plus d’une centaine de membres. (…) Télécharger le pdf

Distrib Invest – 26 Mai 2016

Sophie Quancard : "Nous allons publier un cahier pratique sur le thème Comment créer un family office ?"

Dans le cadre du Questionnaire des Prix des Coupoles Distrib Invest 2016, Sophie Quancard, délégué général de l'Association Française du Family Office (AFFO), présente les avancées de l'association en matière de définition du métier de family officer et de promotion de la profession auprès notamment du monde universitaire et de la classe politique. (…)

http://www.distribinvest.com/fr/focus-expertises/family-office5/coupoles-2016/sophie-quancard.html Télécharger le pdf

Esteval – 23 Mai 2016

Lancement de la 4ème édition du « Prix de l'AFFO »

Lancé en 2013 à l'initiative de la commission Education et Formation, ce prix, qui s'adresse aux étudiants des écoles et universités ayant développé un troisième cycle de type master, spécialisé en gestion de patrimoine, récompense un mémoire en rapport avec le métier de Family Office afin d'encourager les jeunes diplômés dans ce métier à l'avenir prometteur. (…)

http://www.esteval.fr/article.12548.lancement-de-la-4eme-edition-du-prix-de-.php Télécharger le pdf

Droit & Patrimoine – Mai 2016

La gouvernance familiale et les family officers

« L'association française du family office (Affo) a fait un point sur ses activités le 5 avril dernier. Résultat : « si l'association va bien, c'est que les entreprises familiales vont bien », a souligné son président, Jean-Marie Paluel-Marmont. De plus, il y a un intérêt pour les entreprises familiales » or celles-ci, à un moment quelconque de leur histoire, auront besoin d'un family office pour deux raisons : « la gouvernance de l'entreprise familiale » et « la diversification patrimoniale », a-t-il ajouté. » (…) Télécharger le pdf

Bourse Direct – 17 Mai 2016

La 4ème édition du « Prix de l’AFFO » est lancée !

(…) La remise du Prix de l'AFFO 2016 aura lieu en décembre prochain, à l'occasion des Rencontres Annuelles de l'AFFO.
Le lauréat y présentera succinctement son travail aux membres du jury, en présence de nombreuses personnalités du monde des affaires. Il se verra attribuer une dotation de 2.000 euros (…)

http://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/opcvm/la-4eme-edition-du-prix-de-l-affo-est-lancee-boursier-a639058bdb51eace7d4b374cfa209d7cfd9d26bf Télécharger le pdf

La Lettre de l’Entreprise Familiale – Mai 2016

Le prix de l’AFFO à une jeune Tunisienne

L'Association Française du Family Office (AFFO) a attribué son prix 2016 à Fatma Yahia, étudiante en master à l'IAE de Bordeaux pour son mémoire « Faire de la stratégie en famille ». Elle aborde la gouvernance familiale, en s'inspirant de son cas personnel. (…) Télécharger le pdf

Le Nouvel Economiste – 6 Mai 2016

« Les family offices naissent de deux besoins. Soit un problème de gouvernance, soit un problème de diversification d’actifs, nous, on l’a déjà traité. Le family office est devenu une structure multi-métiers qui traite aussi bien de la répartition des actifs et de la consolidation du risque, que de la gouvernance, notamment pour faire vivre une communauté d’actionnaires. » (…)

http://www.lenouveleconomiste.fr/familles-je-vous-aide-30723/ Télécharger le pdf

Investissement Conseils – Mai 2016

L’AFFO a publié un quatrième livre blanc sur la gouvernance familiale. (…) Télécharger le pdf

News Manager – 18 Avril

« Les family offices attendent de la transparence de la part des sociétés de gestion »

Le family office répond à des contraintes très spécifiques, car destiné à une clientèle aux besoins complexes. Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'association professionnelle dédiée à ce secteur, détaille pour Newsmanagers les spécificités d'un métier parfois méconnu. Il revient notamment sur les attentes des family officers envers les sociétés de gestion et souligne l'importance de la transparence, clé de voûte de la relation entre les familles et les professionnels du family office.

http://www.newsmanagers.com/Interviews.aspx Télécharger le pdf

Hospitality ON – Mars / Avril

L’investissement hôtelier est-il toujours profitable et à qui ?

Jean-Marie Paluel-Marmont : « Les family office sont par définition des organisations qui accompagnent les familles dans leurs investissements Nous ne sommes pas des investisseurs et nous ne mettons pas d'argent sur la table Ces familles pour lesquelles nous travaillons sont hétérogènes et discrètes, donc difficiles à appréhender Elles ont toutefois des points communs dans leurs investissements, car elles veulent comprendre ce qu'il se passe. Le produit hôtelier représente pour elles une opportunité d'investissement sur le long terme, portée par des tendances économiques très fortes C'est d'autant plus important que nous observons chez les familles un phénomène de génération, leur vision est tournée vers l'avenir Cela leur permet également d'être assez bonnes dans le domaine des nouvelles technologies, dans les startups et dans les nouveaux concepts » (…) Télécharger le pdf

Esteval – 12 Avril

L’AFFO publie son 4ème livre Blanc

Ce 4ème livre blanc de l’Association Française du Family Office*, sur le thème de la gouvernance familiale, réalisé par la commission du même nom, est un véritable guide pratique. Il élabore une méthode permettant au family office d’aborder ce sujet à travers des éléments d’information techniques, familiaux et d’ambiance, dans le cadre d’une procédure organisée visant à établir un diagnostic de la situation familiale. L’une des missions du family office est la mise en place de règles de gouvernance familiale pour assurer la gestion et la transmission de l'entreprise afin de permettre à ces familles d’assurer la pérennité de leur outil de travail.

http://www.esteval.fr/article.12181.l-affo-publie-son-4eme-livre-blanc.php Télécharger le pdf

L’AGEFI Actif – 7 Avril

L’AFFO publie un livre blanc sur la gouvernance familiale

L'Association française du family office (AFFO) présentait ce mardi à Paris son quatrième livre blanc, consacré au thème de la gouvernance familiale. Réalisée par la commission du même nom, dirigée par l'avocat Jérôme Barré, l'ouvrage se veut un véritable guide pratique. « Il élabore une méthode permettant aux family offices d'aborder le sujet de la gouvernance à travers des éléments d'informations techniques, familiaux et d'ambiance, dans le cadre d'une procédure organisée visant à établir un diagnostic de la situation familiale », souligne Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'association. Télécharger le pdf

Tout sur mes finances – 7 Avril

Pourquoi diversifier hors de l’entreprise est essentiel pour un actionnaire familial

« Le sujet sur lequel les familles butent couramment est celui de la diversification patrimoniale, abonde Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Association française du family office (AFFO). A un moment, il s'avère nécessaire de diversifier votre patrimoine, sur le plan économique mais aussi pour la bonne marche de votre entreprise. » C'est donc avant tout une question de bon sens, l'enjeu étant de ne pas dépendre uniquement de la manne financière que représente une société en bonne santé.

http://www.toutsurlisf.com/pourquoi-diversifier-hors-de-l-entreprise-est-essentiel-pour-un-actionnaire-familial.html Télécharger le pdf

Yahoo Finance – 7 Avril

A l’ombre des grandes fortunes, les « family offices » sont en quête de reconnaissance

(…) Pour son président, Jean-Marie Paluel-Marmont, « family office et entreprise familiale sont consubstantiels. » Autrement dit, la plupart des entreprises familiales, à un moment ou à un autre de leur vie, auront recours à un family officer, souvent un ancien directeur financier ou secrétaire général de ladite entreprise. Un besoin qui se fait sentir notamment au moment de la préparation de la transmission de la société. « Avant même de s'intéresser aux outils juridiques, techniques, de la transmission, il faut mener une réflexion sur ce que la famille souhaite faire de l'entreprise », souligne Jean-Marie Paluel-Marmont, pour qui « le family office joue le rôle de passage de témoin aux générations futures », en ce qui concerne la gestion des actifs familiaux (…) Télécharger le pdf

News Manager – 6 Avril

L’AFFO publie un livre blanc sur la gouvernance familiale.

L'Association française du family office (AFFO) présentait ce mardi à Paris son quatrième livre blanc, consacré au thème de la gouvernance familiale. Réalisée par la commission du même nom, dirigée par l'avocat Jérôme Barré, l'ouvrage se veut un véritable guide pratique. « Il élabore une méthode permettant aux family offices d'aborder le sujet de la gouvernance à travers des éléments d'informations techniques, familiaux et d'ambiance, dans le cadre d'une procédure organisée visant à établir un diagnostic de la situation familiale », souligne Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'association. (…)

http://www.newsmanagers.com/Login.aspx

(Article dans son intégralité avec abonnement)

Télécharger le pdf

La Tribune – 6 Avril

A l’ombre des grandes fortunes, les « Family Offices » sont en quête de reconnaissance

« Les familles sont de plus en plus conscientes de l'intérêt des family offices pour gérer leur patrimoine familial », se félicite Jean-Marie Paluel-Marmont. Ce dernier en veut pour preuve les nombreuses demandes reçues par l'AFFO, émanant de familles qui s'interrogent par exemple sur la pertinence de recourir à un mono-family office, chargé de la gestion de leur seule fortune, plutôt qu'à un multi-family office, qui conseille plusieurs familles. Afin de poursuivre l'évangélisation des entreprises familiales en la matière, l'AFFO ouvrira cette année une antenne à Lyon, après une première implantation régionale, à Marseille, fin 2014. Avec la multiplication des créations - et des cessions - d'entreprises, « le marché européen des family offices est colossal », renchérit Christophe Achard. Télécharger le pdf

Distrib Invest – 5 Avril

L’AFFO renforce son accompagnement

L’Association Française du Family Office (AFFO), présidée par Jean-Marie Paluel-Marmont, vient de publier un Livre Blanc sur la gouvernance familiale. « Le métier de family officer se porte bien car les entreprises familiales se développent en France, a souligné le président. Au cours de son existence, une entreprise familiale va forcément être confrontée à des enjeux de gouvernance et de transmission ou encore de diversification patrimoniale qui vont l’amener à avoir recours aux conseils d’un family office». Conçu comme un guide pratique, le quatrième Livre Blanc publié par l’AFFO vise à sensibiliser des membres aux enjeux liés à la gouvernance familiale mais aussi leur apporter une méthode pour faire en sorte que celle-ci soit la plus efficiente possible. (…)

http://www.distribinvest.com/fr/actus/family-office/20165/laffo-renforce-son-accompagnement.html?newsletter Télécharger le pdf

L’Usine Nouvelle – 5 Avril

Les "family offices" militent pour une meilleure gouvernance des familles entrepreneuriales L’Association française du family office (AFFO) publie un nouveau guide pratique sur la gouvernance familiale. Selon ces organes de conseil et de prestations de services dédiés aux grandes fortunes, ces familles ne sont pas encore suffisamment au point sur la gestion de leur patrimoine privé et de leur patrimoine professionnel. (…) Il s'agit du quatrième livre blanc édité par l'Affo, après ceux sur la philanthropie, sur la formation des membres de la famille, et sur la valorisation du patrimoine de la famille. L'association créée en 2001, qui regroupe une centaine d'adhérents dont la moitié de family offices et l'autre de partenaires (avocats, notaires, etc.), continue de structurer ce métier peu connu.

http://www.usinenouvelle.com/editorial/les-family-offices-militent-pour-une-meilleure-gouverna Télécharger le pdf

Hospitality ON – 22 Mars

Le Global Lodging Forum comme si vous y étiez !
"Il y a dans les family office un phénomène de génération. Elles sont souvent attentives à ce qu'il se passera après et ont donc assez bonnes dans l'investissement dans les nouvelles technologies, dans les startups et pourquoi pas dans les nouveaux produits hôteliers", Jean-Marie Paluel-Marmont, Président, Association Française du Family Office (…)

http://hospitality-on.com/actualites/2016/03/22/le-global-lodging-forum-comme-si-vous-y-etiez/ Télécharger le pdf

Décideurs Magazine Guide – 2015-2016

Interview Jean-Marie Paluel-Marmont : « Les familles sont plus sensibles à l’intérêt des family office ».

Décideurs : Votre association regroupe à parts égales les family offices et leurs partenaires. Votre vision du marché vous permet-elle de constater une standardisation du métier ?

Jean-Marie Paluel-Marmont : L’Affo compte aujourd’hui une centaine de membres dont une moitié de titulaires, c’est-à-dire de family officers, et une moitié de partenaires composée de spécialistes : avocats, notaires, conseils financiers ou encore experts en art. Il est compliqué de parler de standardisation d autant plus que nos membres sont tout aussi bien au service dune seule famille (single family office) ou de plusieurs (multi family office).
Cependant, tous se résignent sur trois grands points la nécessite d'avoir une vision sur le long terme, une capacité de conseils transsectoriels une transparence totale sur les honoraires et les revenus générés. L’intérêt du family office est d aider la famille en termes d’organisation pour qu’elle puisse durer dans le temps. ll est indispensable d avoir à l’esprit que les clients des family officers sont les familles. II s agit sans doute de l'une des principales différences entre notre métier et celui de CGP. (…) Télécharger le pdf

Hospitality ON – 24 Février

Global Lodging Forum 2016 : l’investissement hôtelier est-il toujours profitable et à qui ?
La Global Lodging Forum 2016 offrira également une analyse sur la pertinence des ratios de retour sur investissement hôtelier dans le contexte économique actuel, marqué par une absence d'inflation, des taux d'intérêts bas, une pénurie de l'offre et une hausse des coûts fonciers. Celle-ci sera possible grâce à la participation de plusieurs représentants d'acteur phares du secteur : Philippe Bijaoui du groupe IHG, Claudio Capacciolli de NH Hotel Group, Edward Chandler pour PAI Partners, Antonio Graça pour 123 Venture, Gaël Le Lay de la Foncière des Murs et Jean-Marie Paluel-Marmont de l'Association Française du Family Office. (…) Télécharger le pdf

Le Journal des Grandes Ecoles – 8 Février

Confiance, expertise et expérience, le trio gagnant du Family Officer
(…) « Ce n’est pas une conciergerie de luxe mais bien une vraie valeur ajoutée aux entreprises familiales » insiste Jean-Marie Paluel – Marmont, Président de l’Association Française di Family Office (AFFO). (…)
(…)Mais ce qui fait la différence du family officer, c’est sa multicompétence. « En alignement total avec les intérêts de la famille, il lui donne une réflexion globale intégrant tous les aspects d’une problématique dans une logique long-terme et trans-générationnelle » indique le Président de l’AFFO. (…) Télécharger le pdf

Gestion de Fortune – 4 Février

L’essor du private equity dans la gestion de patrimoine
(…) Selon Jean Marie Paluel Marmont, président de l’association Française des Family Offices (AFFO) « les familles sont de plus en plus attirées par le private equity et surtout les small & mid caps. » Pour lui elles se sentent culturellement proches des entrepreneurs et le manque de liquidité de l’investissement ne les rebute pas. (…) Télécharger le pdf

Grandes Ecoles Magazine – Janvier

« Toutes les entreprises familiales en ont besoin à un moment de leur vie car, quelle que soit leur taille, elles sont toujours confrontées à des problèmes inhérents aux structures familiales, gouvernace et diversification d’actifs en tête » conclut Jean-Marie Paluel – Marmont, Président de l’Association Française di Family Office (AFFO). (…) Télécharger le pdf

Le Monde du Droit – 6 Janvier

DOSSIER : Family office une profession d'avenir
L'Association Française du Family Office (AFFO), va en 2016 atteindre ses 15 ans d'existence. A cette occasion nous avons rencontré quatre des responsables de cette profession qui se veut « indépendante de toute entité commerciale », axée sur « la gouvernance familiale » et le conseil « trans-générationnel », et rétribuée à moins de 70 % en honoraires.
http://www.lemondedudroit.fr/droit-a-particuliers/gestion-de-patrimoine-avec-gestion-de-fortune-/213297-dossier-family-office-une-profession-d%E2%80%99avenir.html Télécharger le pdf

Gestion de Fortune de Janvier 2016

Family Office : une profession d’avenir
Les Family offices sont au service d’une ou plusieurs familles dans la globalité de leurs intérêts. Ils ne sont pas que des conseillers en gestion de patrimoine. Les problématiques rencontrées sont soit de l’ordre de la gouvernance et des valeurs familiales, soit d’ordre patrimonial avec tous les corollaires d’allocation d’actifs, de gestion, de consolidation et de contrôle de risque. Ces sujets sont anxiogènes car différents de la conduite de l’entreprise familiale. Le rôle du FO est d’anticiper et d’aider à solutionner ces problèmes. La famille doit se sentir en confiance et sécurisée.
La seconde grande différence avec les CGP tient à la vision de long terme, voir transgénérationnelle que doit avoir le FO.
Et troisièmement, la question des honoraires comme mode de rémunération est primordiale. La transparence à cet égard est une exigence forte dans ce métier. Un FO n’est pas vendeur de produits financiers, il est acheteur pour le compte de la famille.
http://www.gestiondefortune.com/au-sommaire-des-magazines/274-janvier-2016-n%C2%B0266/3963-dossier-family-office-une-profession-d%E2%80%99avenir.html Télécharger le pdf

Funds Magazine du 05/01/16

Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Association Française du Family Office, présente à Funds magazine sa définition du métier de family officer et les règles qui lui incombent.

Comment définissez-vous le métier de family office ?

Il n’existe pas de définition précise et réglementée du family office. A l’AFFO, nous le définissons comme un ensemble de personnes qui produisent des services et les mettent en œuvre dans le cadre d’une stratégie patrimoniale. Un family officer est un chef d’orchestre qui travaille dans une relation de confiance avec la famille, avec une vision transgénérationnelle. (…) Télécharger le pdf

Option Finance.fr du 16/12/15

Interview - Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’Association française du family office http://www.optionfinance.fr/patrimoine/ingenierie-et-strategie/les-honoraires-doivent-representer-75-des-revenus-dun-family-office.html Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE – NOVEMBRE 2015

Du bon usage du Family office pour les entreprises patrimoniales. Le taux de croissance des family offices est phénoménal. Leur nombre augmente d’au moins 30% par an...» Benoit Leleux n’en revient toujours pas. Cet enseignant à I’International Institute for Management Development (IMD) de Lausanne a vu la popularité de ces structures grimper en flèche ces dernières années. Personne ne connaît le nombre exact d'office familial aujourd'hui en activité «Je ne sais pas combien d'entreprises familiales font appel à ces structures car la culture française dans ce domaine est celle de la discrétion absolue, reconnaît Jean Marie Paluel-Marmont, le président de I Association française du Family Office (AFFO) Mais il existe une véritable demande des sociétés patrimoniales et on voit des family offices se créer presque tous les jours » … Télécharger le pdf

AGEFI ACTIF – 6 NOVEMBRE 2015

Un périmètre tendant volontiers à s'élargir
Compte tenu de cette diversité, l'Affo, qui s'emploie ardemment à la structuration du métier, préfère s'attacher à l'esprit qu'il souhaite mettre en place. « Le métier de family office repose sur une vision transgénérationnelle du patrimoine de la famille à qui l'on délivre une haute qualité d'accompagnement dans les domaines de la gestion d'actifs, de la gouvernance et des valeurs familiales.
"Ce service à long terme doit être rémunéré principalement par des honoraires », rappelle Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'Affo. A la question de savoir si le family office se conçoit pour un groupe familial moins fortuné, il répond : « Le critère du montant d'actifs sous gestion n'est pas le seul élément à prendre en considération, la famille peut avoir d'autres enjeux très importants justifiant l'intervention d'un family office, comme l'établissement de règles de gouvernance.
Néanmoins, l'expérience prouve que l'intervention d'un FO correspond habituellement à un montant minimum d'actifs d'environ 20 millions d'euros. »… Télécharger le pdf

eFinancialCareers.fr - 14 octobre 2015

Le family office, un métier de niche à fort potentiel
http://news.efinancialcareers.com/fr-fr/223412/le-family-office-un-metier-de-niche-mais-a-fort-potentiel/ Télécharger le pdf

PROFESSION CGP NUMERO SPECIAL – 20 septembre 2015

Une association pour les professionnels du family office Créée en mai 2001 par Bernard Camblain (aujourd'hui président d'honneur), l'Association française du family office (Affo, www.affo.fr - OI 53578930) est une association qui regroupe à la fois les mono et multi-family offices, mais aussi les professionnels partenaires des métiers du family office. Présidée par Jean-Marie Paluel- Marmont, l'association a pour vocation de travailler sur les sujets actuels et futurs inhérents à la professionnalisation du métier du family office au travers de commissions dédiées (philanthropie, éducation, gouvernance familiale, allocation d'actifs), et de créer une interactivité entre les différents professionnels du family office qui pourront accompagner les holdings familiales dans la préservation de leur capital financier, humain et social d'une génération a l'autre. Régulièrement, l'Affo organise des réunions annuelles, des petits-déjeuners thématiques et des voyages d'études. De même, l'association édite régulièrement des livres blancs et remet un prix ouvert aux étudiants en 3e cycle universitaire depuis 2013. Télécharger le pdf

BOURSIER.COM – 27 juillet 2015

Le métier de family office exige des qualités spécifiques
http://www.boursier.com/actualites/interviews/jean-marie-paluel-marmont-president-de-l-affo-4052.html Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE – Juin 2015

Ne boudez pas les réseaux sociaux
(…) « La culture du secret est toujours très forte même si cette volonté de « rester entre nous » devient complètement dépassée avec le développement des réseaux sociaux, souligne Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l’Association Française du Family Office » (…) Télécharger le pdf

DROIT & PATRIMOINE – 15 juin 2015

Patrimoine
L’Association française du family office lance la 3e édition de son « prix de l’Affo » dédié aux étudiants de troisième cycle de type master, spécialisé en gestion de patrimoine. (…) Les mémoires présentés doivent « impérativement concerner l’un des domaines de recherche suivants : sciences de gestion (finance, stratégie…), sciences économiques, droit (droit des affaires, droit des sociétés, …), sciences politiques, sociologie ou psychologie » précise l’Affo. Le tout appliqué à l’entreprise familiale. (…) Télécharger le pdf

MCE MA CHAINE ETUDIANTE – 19 mai 2015

3ème édition du « Prix de l’AFFO » : le coup d’envoi est donné
http://mcetv.fr/mon-mag-campus/3eme-edition-prix-affo-coup-envoi-est-donne-1905/ Télécharger le pdf

L’AGEFIACTIFS.COM – 7 mai 2015

L'AFFO va récompenser les futurs gestionnaires de patrimoine
http://mcetv.fr/mon-mag-campus/3eme-edition-prix-affo-coup-envoi-est-donne-1905/ Télécharger le pdf

CAPCAMPUS.COM – 6 mai 2015

Après deux éditions réussies, l'Association Française du Family Office (AFFO) lance le « Prix de l'AFFO 2015 », dédié aux étudiants de 3ème cycle de type master, spécialisé en gestion de patrimoine. L'association renforce ainsi son engagement dans la recherche et l'innovation, et resserre ses liens avec les universités et les grandes écoles du territoire national (…)
http://www.capcampus.com/concours-etudiant-1488/3eme-edition-du-prix-de-l-affo-a35215.htm Télécharger le pdf

DISTRIBINVEST – 06 avril 2015

Portraits – Jean-Marie Paluel-Marmont : De l’art de décider… et de contempler
http://www.distribinvest.com/fr/portraits/family-office2/20155/de-lart-de-decider-et-de-contempler.html Télécharger le pdf

DECIDEURS STRATEGIE FINANCE DROIT – 20 mars 2015

Jean-Marie Paluel-Marmont (AFFO) : « Un certain nombre de structures s’arrogent le titre de family offices »
http://www.magazine-decideurs.com/news/jean-marie-paluel-marmont-affo-un-certain-nombre-de-structures-s-arrogent-le-titre-de-family-offices Télécharger le pdf

ARTICLES PARUS A LA SUITE DE L’ENQUETE AFP SUR LE FAMILY OFFICE, LE 20 MARS 2015

LE REVENU – 20 mars 2015
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.lerevenu.com/breves/le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille

LE REVENU AGRICOLE -20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.revenuagricole.fr/component/content/article/76-focus-gestion/memos-economie-finance/21308-le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille

FINANCES.NET – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.finances.net/infos/actions/Le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille-1000547728

LA VOIX DU NORD – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.lavoixdunord.fr/economie/le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille-ia0b0n2722387

LE PARISIEN – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille-20-03-2015-4620851.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

JOURNAL DU NET – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/24/1439139/le_family_office_quand_la_fortune_est_une_affaire_de_famille.shtml

OUEST FRANCE ENTREPRISES - 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.entreprises.ouest-france.fr/content/family-office-quand-fortune-est-affaire-famille

FRANCE 24 – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.france24.com/fr/20150320-le-family-office-quand-fortune-est-une-affaire-famille

MOOV – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.moov.mg/printArticle.php?articleId=841697

COURRIER PICARD – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.courrier-picard.fr/france-monde/le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille-ia781b0n538343

CHALLENGES – 20 mars
Le family office : quand la fortune est une affaire de famille
http://www.challenges.fr/entreprise/20150320.AFP2284/le-family-office-quand-la-fortune-est-une-affaire-de-famille.html Télécharger le pdf

AFP – 20 mars 2015

Le family office : quand la fortune est une affaire de famille (ENQUETE)
(…) « C’est une profession discrète parce qu’elle est au cœur d’une problématique familiale, avec ses enjeux de succession, de transmission toujours douloureux et de rapport à l’argent » explique Jean-Marie Paluel-Marmont qui défend les intérêts de la profession à la présidence de l’Association française des family offices (AFFO) (…) Avec le temps, le family officer devient le garant de « la pérennité de l’entreprise à travers plusieurs générations » (…) Télécharger le pdf

Investissement conseils – mars 2015

Troisième livre blanc pour l’AFFO
(…) l’Association française du family office (AFFO), présidée par Jean-Marie Paluel-Marmont, vient du publier son troisième livre blanc sur La valorisation et la préservation du patrimoine des familles, réalisé par la commission allocation d’actifs, présidée par Thierry Brunel. (…) Télécharger le pdf

DECIDEURS STRATEGIE FINANCE DROIT – février 2015

Family office, une profession en autogestion ?
http://www.magazine-decideurs.com/news/family-office-une-profession-en-autogestion Télécharger le pdf

DISTRIBINVEST – 05 février 2015

La commission allocation d’actifs de l’AFFo publie son premier Livre Blanc
http://www.distribinvest.com/fr/actus/family-office/20151/laffo-publie-son-3eme-livre-blanc.html /a> Télécharger le pdf

Capital Finance – 9 février 2015

Les family offices restent sous exposées au non-coté
C’est le 3ème livre blanc commis par l’Association française des family offices (AFFO). Dans le sillage de ceux consacrées à la philanthropie et à la formation/éducation en 2012 et 2013, l’édition 2014 se consacre à la « valorisation et à la préservation du patrimoine des familles ». L’objectif : informer et guider les family offices dans leur stratégie d’asset allocation et dans leur gestion des risques (…) Télécharger le pdf

ESTEVAL – 05 février 2015

L’AFFO, garante du métier du family office, publie son troisième Livre Blanc
http://www.esteval.fr/article.9416.l-affo-garante-du-metier-du-family-offic.php Télécharger le pdf

Les nouvelles publications - 30 janvier 2015

L’Affo lance une délégation régionale à Marseille
L’association française du family office (Affo) était à Marseille en décembre 2014 (…). L’association qui représente les « family officers » (…), entend développer et animer des antennes régionales. Françoise vial-Brocco est nommée déléguée régionale Paca. Bien connue par les acteurs de la finance, cette dernière anime notamment le pôle Bourse de la Cefim (…) Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE – décembre 2014

Philanthropes, qui êtes-vous ?
(…) « La France était peu concernée par ces soucis-là auparavant, compte tenu du poids historique de l'intervention des pouvoirs publics dans la société. Notre culture est donc tout à fait différente de celle des AngJo-Saxons », explique Jean- Marie Paluel-Marmont, président de l'Association Française du Family Office (AFFO) qui a édité le Livre Blanc de Jo philanthropie en 2012. … « La philanthropie n’est pas une niche fiscale, s’insurge Jean-Marie Paluel-Marmont. C’est un don, il ne s’agit pas d’en attendre un retour sur investissement. Les seuls résultats espérés sont ceux de l’avancée du projet solidaire soutenu » (…) Télécharger le pdf

INVESTIR LE JOURNAL DES FINANCES – 22 novembre 2014

Les coulisses du family office
« (…)Ni notaire , ni avocat, ni conseiller financer, c’est une sorte de chef d’orchestre chargé de recruter et de superviser l’action de ces différents professionnels afin de préserver et de faire fructifier de grands patrimoines privés, et ce sur plusieurs générations », explique Jean-Marie Paluel Marmont (…) « Le FO est consubstantiel à la croissance de l’entreprise familiale. Il fait souvent partie ou est issu du holding de tête qui détient l’entreprise familiale » … Télécharger le pdf

LES ECHOS – 21 novembre 2014

Les coulisses des « family offices » Au-delà de ces services atypiques, le rôle de ces « supergestionnaires » consiste avant tout à préserver et à transmettre le patrimoine d'une famille, la plupart du temps d'origine entrepreneuriale. Concrètement, le « family office » (FO) accompagne son client dans la gestion quotidienne de l'ensemble de son patrimoine et lui fournit des outils de suivi, de pilotage et d'aide à la décision.
http://www.lesechos.fr/journal20141121/lec2_supplement/0203937788691-les-coulisses-des-family-offices-1066657.php Télécharger le pdf

L’EXPANSION – octobre 2014

Vive le family-office
Ils savent tout de vous et s’occupent de tout. Ces experts très spéciaux font une percée en France
Une centaine de family officers sont aujourd’hui membres de la première association française dédiée, Affo, créée il y a treize ans. (…) « gestion de patrimoine, certes, mais également fiscalité, droit, avocat, fusion-acquisition… Nous sommes des assembleurs et coordonnateurs de ressources au service de la clientèle (…) ». Télécharger le pdf

L’EXPRESS – hors-série octobre 2014

Coups de pouce
« Le nerf de la guerre dans les entreprises est le cash, car il permet de payer le personne et les fournisseurs, souligne Jean-Marie Paluel-Marmont, le président de l’Association française du Family Office (AFFO). (…) Or, si vous ne disposez pas dans l'entreprise que vous avez repris de personnes compétentes dans le domaine financier, il vous sera indispensable de faire appel à un spécialiste en matière de gestion afin d'avoir une idée précise des ressources financières qui seront à votre disposition (…) » Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILALE – septembre 2014

Vous avez dit ETI ? Les talents cachés des entreprises de taille intermédiaire
Une question de mentalité (…) « Un entrepreneur qui crée son entreprise souhaite souvent matérialiser son succès en vendant sa société quand elle approche le cap des 40 ou des 50 millions d’euros de revenus, pense Jean-Marie Paluel-Marmont, le président de l’Association française du family office (…). Télécharger le pdf

LE MONDE DU DROIT – 04 juin 2014

Cette deuxième édition récompensera une fois de plus les étudiants de troisième cycle spécialisés en gestion de patrimoine
http://www.lemondedudroit.fr/droit-a-particuliers/gestion-de-patrimoine-avec-gestion-de-fortune-/190774-l%E2%80%99affo-lance-son-prix-2014.html Télécharger le pdf

ESTEVAL – 02 juin 2014

Lancement de la 2ème Edition du « Prix de l’AFFO »
http://www.esteval.fr/article.7932.lancement-de-la-2eme-edition-du-prix-de-.php Télécharger le pdf

DROIT & PATRIMOINE – juin 2014

Family office : avocats et notaires incontournables
Les family officers l'ont bien compris. Pour répondre aux attentes de plus en plus techniques des familles fortunées, mieux vaut se constituer un réseau de professionnels de la finance mais aussi de spécialistes du droit. C’est du reste la stratégie utilisée par l'Affo. « L’Affo réalise un travail de sourcing important. L’idée est de constituer un cercle de spécialistes –mais pas que des financiers- qui pourraient ensuite mettre en avant le label Affo (…) » Télécharger le pdf

L’AGEFI ACTIFS.COM – 26 mai 2014

Lancement de la 2ème édition du « Prix de l’Affo »
Le concours s’adresse aux étudiants de 3°cycle de gestion de patrimoine. Il sera remis pour la deuxième année consécutive lors des rencontres annuelles de l’association en décembre (…)
http://www.agefiactifs.com/hommes-et-metiers/article/lancement-de-la-2eme-edition-du-prix-de-laffo-43217 Télécharger le pdf

L’AGEFI ACTIFS -16 mai 2014

Table rond, conseil haut de gamme. « Le family office cherche à se structurer » Métier méconnu en France, le « family office » accélère les initiatives pour marquer son identité autour de l’Affo (…) Une association qui favorise les repères communs et entend les diffuser face au potentiel de clientèle en régions. Télécharger le pdf

GESTION DE FORTUNE – Mai 2014

Au service des familles
(…) Créée en 2001, l’Association Française du Family Office estime à quelques centaines le nombre de professionnels exerçant cette activité en France. (…) Télécharger le pdf

VALEURS ACTUELLES - 24 avril 2014

Gestion de fortune : le select « family office »
(…) «Particularité française dans l'Union européenne, l'ISF a tendance à freiner la transmission d'entreprise, puisqu'en passant la main le dirigeant perd l'exonération de ses actions au titre des biens professionnels. De plus, cet impôt a créé une distorsion entre les héritiers travaillant dans l'entreprise et les autres. 83%, c'est la proportion des entreprises familiales actives dans l'économie française. Aussi, ces héritiers ne dirigeant pas l'affaire voient leur participation taxée à l'ISF», constate Jean-Marie Paluel-Marmont, président de l'AFFO (Association française du Family Office). (…) Télécharger le pdf

LA LETTRE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE - 1er avril 2014

Réseaux. Travailler ensemble pour mieux affronter la crise
(…) En partageant leurs expériences les entreprises familiales peuvent s’aider, juge Jean-Marie Paluel-Marmont, le président de l’Association Française du Family Office, AFFO. (…) Télécharger le pdf

PERSPECTIVES ENTREPRENEURS – Mars 2014

En vue …
(…) Créée en 2001 en France, l'Association française du Family Office a pour ambition de permettre à ce métier d'origine anglo-saxonne de se développer et de devenir un véritable lieu d'échange et de rencontre pour l'ensemble des professionnels concernés par la gestion pour le compte d'une famille. (…) Télécharger le pdf

DROIT & PATRIMOINE - 15 Mars 2014

Des projets pour les family officers
Paris, le 5 février – L’Association Française du Family Office (AFFO) dresse son bilan 2013 et présente ses objectifs pour 2014. D’emblée, son président, Jean-Marie Paluel-Marmont, souligne que « le lien entre la notion d'entreprise familiale et celle de family office est indissociable » car « une entreprise familiale, a un moment quelconque de son existence, va faire appel à un family office » (…) Télécharger le pdf

L’AGEFI ACTIFS - 21 février 2014 et 6 mars 2014

L’AFFO se penche sur l’allocation d’actifs
Après la publication de deux livres blancs sur « la philanthropie » et sur « I’éducation et la formation » l’Association Française du Family Office (AFFO) se penche désormais sur la question de l’allocation d’actifs (…) Télécharger le pdf

AGEFIACTIFS.COM - 12 février 2014

AFFO – Family officer, un métier en fort développement

http://www.agefiactifs.com/hommes-et-metiers/article/affo-family-officer-un-metier-en-fort-developpement-41193 Télécharger le pdf

BAS DE LAINE D’ESTEVAL - 9 février 2014

L’AFFO développe le métier de family office

http://www.esteval.fr/article.7034.l-affo-developpe-le-metier-de-family-off.php Télécharger le pdf

DECIDEURS STRATEGIE FINANCE ET DROIT.COM - 7 février 2014

Entretien avec Jean-Marie Paluel-Marmont

http://www.leadersleague.com/news/view/id/549ac8f470505568cdcd81f43766ad35 Télécharger le pdf

USINENOUVELLE.COM - 6 février 2014

Les family office veulent monter en compétence

http://www.usinenouvelle.com/article/les-family-offices-veulent-monter-en-competence.N238490 Télécharger le pdf